Somnoler, c'est grave docteur ?

Chez Mello, nous nous intéressons à votre santé et surtout à votre sommeil. Et qui n'a jamais rêvé d'une bonne sieste après son repas de midi ? Loin d'être un signe de paresse, la somnolence exprime une carence en sommeil ou une éventuelle pathologie.

Les causes de la somnolence

Il semblerait que les femmes sont particulièrement concernées et que le manque de sommeil les rend irritables.

L'une des principales causes de la somnolence diurne est évidemment le manque de sommeil : 31 % des Français interrogés déclarent dormir six heures ou moins par nuit, alors que le besoin habituel se situe entre sept et huit heures pour un adulte.

Les symptômes d'un manque de sommeil

Paupières lourdes, bâillements, flou visuel, raideur de la nuque et du dos ou encore fourmillement dans les jambes sont autant de manifestations qui devraient inciter les personnes à faire une pause d'une vingtaine de minutes. Les victimes régulières de ces signes précurseurs de somnolence devraient aussi en parler à leur médecin. Or seules 20 % d'entre elles le font.

Prenez au sérieux une somnolence diurne, le sommeil participe à notre équilibre ; c’est un marqueur de santé et de bien-être. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ecrire un commentaire