Télévision et nouvelles technologies sont trop souvent dans la chambre à coucher …

Selon l'étude de l'INSV / MGEN menée en 2015, 4 Français sur 10 utilisent l’ordinateur, la tablette, le smartphone le soir dans leur lit.

 

Le manque de sommeil

Cette étude a également pu soulever que le manque de sommeil ou certains troubles du sommeil semblaient provenir, entre autres, de l’utilisation des nouvelles technologies le soir. En effet, l’exposition tardive et prolongée à la lumière des écrans détériore la qualité du sommeil par son effet stimulant et addictif. 3 Français sur 10 regardent la télévision dans leur lit. Les jeunes de 18-34 ans sont les plus touchés par ce comportement inadapté.

 

L'endormissement hyper-connecté

Les risques de cette hyper-connexion sur notre endormissement commencent à être connus. Ils seraient liés à la lumière bleue émise par les écrans. 

Dr Claude Gronfier, neurobiologiste à l’Inserm et spécialiste des effets de la lumière sur les rythmes biologiques : « On pensait que la lumière des ordinateurs était trop faible pour avoir des effets nuisibles, mais des études récentes montrent le contraire. Les plus délétères sont celles qui contiennent beaucoup de bleu comme les LED car elles sont très intenses et les cellules ganglionnaires à la mélanopsine de notre rétine, impliquées dans un ensemble de fonctions stimulées par la lumière comme le sommeil, la vigilance, la cognition et l’humeur, y sont très sensibles ».

 

Il est donc important de tenir compte de ce dernier paramètre pour mieux dormir. Le sommeil est nécessaire et indispensable à la récupération physique et psychique. Il permet de bénéficier d’une bonne qualité de vie et de rester en bonne santé.

 

 

 

Ecrire un commentaire